9 août 2011

Y'a la queue ? Oh ben j'm'en fous ! - Et bonnes adresses de glaciers à NYC

Il devait être 17h30, peut-être un peu plus ou un peu moins. J'avais arpenté les longues avenues de Manhattan toute la journée sous un soleil éblouissant et brûlant. Je mourrais de soif. J'aurais pu m'arrêter dans n'importe quel café et prendre un verre de je-ne-sais-trop-quoi, mais j'avais bien plus envie d'une glace crémeuse et parfumée.

Amorino, des glaces à tomber !

La boutique Amorino se dressa tout à coup devant moi comme le saint Graal au 60 University Place. Je pénétrai dans ce paradis de la substance aussi froide que goûtue, et vis cette longue file d'attente de gourmands. En un autre jour, j'aurais sans doute rebroussé chemin et me serais dirigée à grands pas vers un quelconque glacier, mais je fondais littéralement devant ces merveilles caloriques. Je pris donc mon mal en patience. Longtemps. Très longtemps. La file d'attente, loin d'avancer à coups de centimètres, stagnait. Pas un pied en avant en 10 minutes. Rien.

Que se passait-il ? Une rupture de glaces ??? Oh non, par pitié, achevez-moi sur le champ, je n'en peux plus ! Je pouvais cependant apercevoir les bacs remplis de rose, de jaune, de blanc avec des points marrons... les glaces étaient donc là, et en abondance. Etait-ce un signe, une manière sournoise de me dire que je devrais me rabattre sur un jus de carotte ? Moi qui devrais plutôt gagner en épaisseur, je ne pouvais pas croire pareille chose ! Mais alors quoi ?

Je me penchai pour essayer de comprendre ce qui se passait et aperçu cet homme qui accaparait deux serveurs à lui tout seul. Le mec en question, d'une trentaine d'années, souhaitait goûter tous les parfums, sans exception aucune et plusieurs fois si possible, histoire d'être sûr de faire le bon choix. Il n'avait pas moins de 10 petites cuillères en plastique dans sa main droite, de quoi se faire plaisir en mini quantités.

Certes, goûter une glace avant d'en garnir son pot ou son cône est chose commune. Cela permet d'éviter de mauvaises surprises. Mais demander à tester la mangue alors qu'on n'aime pas le fruit, ou le sorbet à la framboise alors qu'on a horreur de la texture de la glace à l'eau, c'est abusé, tu trouves pas ?

Mais rien n'égale les gens qui créent un bouchon parce qu'ils veulent se goinfrer gratos en demandant "Et la glace à la noisette, elle est comment ? Je peux goûter ?" alors que des dizaines de personnes attendent debout et affamés derrière eux : c'est irrespectueux et affligeant.

Laissez-moi bouffer ma glace tranquille, bordel de merde !

Oh j'allais oublier ! J'ai dégusté les parfums suivants (j'y suis allée plusieurs fois, je suis pas une goinfre !) :

Yaourt : tu as l'impression de manger un Velouté glacé et c'est super bon !
Speculos avec des morceaux de biscuits dedans : un vrai régal.
Amaretto : de la vanille et de la liqueur de cerises, ça donne un petit coup de fouet !
Fruit de la passion : hyper rafraîchissant !
Stracciatella : ah les pépites de chocolat :-)

Et voici deux adresses où lécher des glaces et yaourts glacés absolument extras à Manhattan :

Forty Carrots : au dernier étage de Bloomingdale's. Là, en plus de flâner dans ce temple de la mode, tu pourras déguster un pot de yaourt glacé ultra crémeux avec les toppings de ton choix. Ma petite cuillère n'a rien laissé de mon yaourt nature surmonté d'Oreos grossièrement écrasés.

Flavaboom : sur la 6ème avenue. Un décor tout en couleurs et en rondeurs pour le concept hyper alléchant du do-it-yourself ! Tu prends un pot, le remplis du ou des yaourts glacés de ton choix et y ajoutes des fruits frais ou secs, des bonbons, des graham crackers réduits en miettes, ou encore une fois des Oreos qui n'ont plus rien de leur forme ronde. J'ai adoré la saveur myrtille que j'ai accompagnée de fruits frais et d'Oreos (c'est promis, je vais essayer de mettre un terme à cette addiction :-))

Bonne journée !


3 commentaires:

  1. Je suis d'accord, ces glaces sont absolument délicieuses! Je les ai goûtées lors de mon séjour à NYC en juin.

    RépondreSupprimer
  2. Amorino !!!
    Je l'ai adore ...
    A Bordeaux il y a un glacier amorino, certainement le meilleur glacier de Bordeaux

    RépondreSupprimer
  3. @FredTarantino Tu as de la chance d'en avoir un près de chez toi :-)

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)