2 octobre 2011

Dis au revoir à Repetto...



Cela aurait fait bientôt 4 ans qu'elles et moi étions pieds liés. Lors de nos longues marches dans la jungle citadine, leur soutien ne faiblissait jamais. Toujours prêtes à se plier en deux pour m'aider à arpenter les rues et avenues sans craindre la cheville qui chavire. 

De mon côté, je veillais à ne pas leur faire subir la pluie, je les protégeais contre les chewing gums et autres substances néfastes qui jonchent les trottoirs, et je m'efforçais de ne pas les écraser sous certaines de leurs consoeurs, trop lourdes et dangereusement pointues. 

Tout a commencé lorsque je passai devant la vitrine d'un petit magasin de jolies chaussures dans le centre-ville de Caen il y a maintenant plus de 3 ans. Elles me faisaient de l'oeil avec leurs pastilles argentées brillantes, leur couleur passe-partout et tellement élégante à la fois. Je les regardai plusieurs fois en me disant "non... n'entre pas, tu pourrais faire une folie inutile" (Oui, il fut un temps où je réfléchissais avant d'acheter). Mais au fond de moi, je savais que si je ne les essayais pas, je le regretterais (si tant est que l'on puisse raisonnablement regretter l'achat d'une chose aussi superficielle...). Je pénétrai donc dans la petite boutique et enfilai cette paire de ballerines toutes fines à mes pieds qui décrétèrent qu'il n'était pas question de repartir sans elles (Oui, ils sont comme ça mes pieds, ils ont parfois des réactions excessives contre lesquelles je ne tente même pas de lutter au risque de me retrouver cul-de-jatte). Ce fut là le début d'une belle relation sans souffrance, sans dispute. Que du bonheur. 

Je crois leur avoir offert une belle vie, bien remplie certes, mais intense en découvertes. 
A vous, mes premières ballerines Repetto, je dis au revoir. Ne sois pas triste lectrice, la mort de celles-ci ouvre la voie à un nouvel achat. Mouhahahahahaha :-)

Bonne journée/soirée et je dirais même bon début de semaine !

5 commentaires:

  1. Très joli article !

    Même sentiment que le tien lorsque je suis attachée à une paire de chaussures qui arrivent au bout du bout !

    Vite les prochaines que tu t'offriras !

    Bonne journée/soirée/début de semaine Malou !

    RépondreSupprimer
  2. Ca ne peut que me toucher ... J'ai jeté une vieille paire de sandalettes (tu les as peut être déjà vu son mon blog : les marrons avec les perles bleues) aujourd'hui.
    A la poubelle. Il manquait une lanière ... Les semelles étaient doublement décollées ...
    Bref, phase terminale comme on dit :)

    Mais j'ai des Chie Mihara maintenant !!

    RépondreSupprimer
  3. Oh quelle jolie histoire !!!! Ces déjà beaux toutes ces années passées avec elles !!!
    RIP:)
    Alors qui est la prochaine cible ??
    Bonne soirée et bon début de semaine,
    Noémie de Minimall

    RépondreSupprimer
  4. Elles ont tenu 4 ans !!!!! wahou c'est déja énorme !!!!! moi par amour j'ai gardé mes vieilles repetto trouées, je peux pas les jeter ;)

    RépondreSupprimer
  5. Merci les filles pour vos commentaires :-)
    @Minimall : J'ai un faible pour les créations Ellips... Il y aura donc sûrement des talons, rien à voir avec les ballerines !!! Ou alors des ballerines Bloch pour leurs motifs pyhtonesque :-)
    @Laura : Oui, 4 ans c'est beaucoup ! Et je les ai jetées... avec un pincement au coeur mais je l'ai fait !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)