24 octobre 2011

I am a chocolate addict, is that bad? (Bonus : la recette du cheesecake au chocolat)

Moi et mes pépites de chocolat géantes.

"Bonjour, je m'appelle Malou et je suis chocolique.
- Bonjouuuuuuuur Maaaaaalouuuuuu. (Je ne sais pas pourquoi quand tu te présentes à un groupe d'anonymes, ils te disent bonjour en démultipliant les syllables...)
- Malou, raconte-nous comment et quand le chocolat a pris de plus en plus d'importance dans ta vie. 
- Ça a commencé bien avant mon entrée au collège. Au primaire déjà, je ne pouvais pas commencer ma journée sans ma dose de Nutella. Au goûter, c'était Kinder Délice, Pitch ou Petit Lu recouvert d'une épaisse couche de pâte à tartiner. Et le soir, du chocolat noir. Le fameux carré devant la télé s'est vite transformé en plaquette. J'ai fait une partie de mes études en Italie pour être sûre de toujours avoir du Nutella et des Kinder Bueno à portée de supermarché, et quand j'ai commencé à travailler, je faisais le plein de biscuits chocolatés dans un des tiroirs de mon bureau. En passionnée de cuisine, je collectionne les recettes de desserts au chocolat que j'aime réaliser en grande quantité pour être certaine de pouvoir me goinfrer pendant plusieurs jours d'affilée. J'ai en permanence du chocolat sous toutes ses formes dans mes placards : plaquettes, pépites, pâte à tartiner, cacao... et un pot n'arrive jamais à sa fin sans qu'un autre soit déjà prȇt à le remplacer."

Prise sur le vif.

- Bouuuuuuuuuuuuuuuh, pas bien", s'est emballé Gérard à qui je n'avais rien demandé, sinon je lui aurais dit que les chaussettes de sport blanches sous un pantalon de costume c'est pire que du Nutella sur les dents quand tu souris.
- Je connais une très bonne clinique où les gens comme toi sont pris en charge", a balancé la responsable du groupe dont on savait tous très bien que ses seins en forme de pyramide cachaient des bouts de Toblerone bien au chaud dans son soutif.
- C'est quoi ton parfum préféré ? Noir, lait ou blanc ? On pourrait se faire une soirée chocolique, on se battrait dans le chocolat fondu, on s'en foutrait partout, on se gaverait jusqu'à avoir les intestins qui explosent, qu'est-ce que t'en penses ?", là j'ai eu envie de fuir en voyant les yeux vicieux de Francis.
- Tu vas mourir seule étouffée avec du chocolat qui dégoulinera de ta bouche trop petite pour y fourrer dix Ferrero Rochers d'un seul coup", Nicole m'a fait peur.

Avoir du Nutella sur les dents, c'est finalement assez glamour, non ?


Je me suis soudain demandée ce que je faisais parmi ces éclairés du cacao. Je n'avais rien en commun avec ces gens tous plus tarés les uns que les autres. Oui, j'aime le chocolat mais la relation que j'entretiens avec cette source de magnésium et ce puissant anti-stress naturel n'a rien d'anormal. 

Je suis rentrée chez moi, j'ai attrapé le pot de cacao, je me suis affalée (avec glamour quand même, toujours) sur le sol et je me suis droguée avec plaisir et sans remord aucun. 

Le cacao, ça donne la papate.


Comme promis, après moultes sollicitations, je te livre LA recette du Cheesecake au Chocolat. Voici donc venu le temps de sortir tes casseroles, ton fouet et ton robot pour réaliser toi-même un dessert que je qualifierais de tuerie culinaire ! Ready?



Recette adaptée des "Recettes de Céci".
A faire la veille de la dégustation. 

Un bon gros cheesecake pour 6 personnes. 

Pour la base croquante :
Une vingtaine d'Oreos (ou tout autre biscuit au chocolat)
50g de beurre fondu
Pour la garniture :
125 g de mascarpone
2 yaourts grecs
125g de chocolat dessert à 70% de cacao
100ml de crème liquide
2 oeufs
75g de sucre

C'est parti ! Tu mets ton joli tablier (oui, on peut être stylée même pour touiller) et tu sors ton robot du placard. Tu mets les biscuits dans le bol du robot avec le petit truc qui hache tout et tu lances la puissance maximale pour réduire les biscuits en miettes en moins de deux secondes ! Tu ajoutes ensuite le beurre fondu et tu actionnes de nouveau le robot histoire de faire chier le voisin d'à côté encore une fois tellement ton robot il gueule fort quand tu le mets en marche. Tu étales cette substance sur le fond d'un plat à tarte ou à gâteau que tu auras pris le soin de masser avec du beurre auparavant. Et hop, dans le frigo !

Maintenant, tu sors le chocolat de ton placard. Tu le concasses grossièrement et tu le mets dans une petite casserole. Dans une plus grande casserole, tu verses de l'eau et tu la places sur le feu. Tu places ensuite la plus petite casserole avec le chocolat dedans au-dessus de la grande casserole remplie d'eau. Tu es en train de faire fondre le chocolat au bain-marie. C'est pas génial ça ? Déjà, tu te sens un peu comme Anne-Sophie Pic même si tu es loin de Valence (et que tu n'as pas un resto 3 étoiles au Guide Michelin, mais ça c'est accessoire).

Pendant que le chocolat devient tout mou, tu prends une grande jatte et tu y jettes (sans violence bien sûr, la cuisine est un lieu d'amour) le mascarpone et les yaourts grecs. Tu sors ton fouet et tu actives ton poignet pour bien mélanger le tout. Tu ajoutes les oeufs, un à un, avant de verser le sucre. Tu remues encore et encore pour que les ingrédients se fondent les uns dans les autres. Une recette de cuisine, c'est un peu comme un poème...

Une fois le chocolat fondu, tu lui présentes la crème fraîche, tu remues un coup et tu les laisses faire l'amour et donner naissance à ganache (y'a des gens qui choisissent de drôle de prénom pour leur progéniture...).
Tu verses ensuite ganache sur le mélange laitier et fromager puis tu actives de nouveau ton poignet pour obtenir une texture parfaitement homogène.

Tu verses le tout sur la base aux biscuits et tu enfournes ça pendant 50 minutes à 150°C. Le cheesecake sera un peu flageolant en fin de cuisson mais il se raffermira tout au long de sa nuit dans le frigo.
Le lendemain, tu le sors du réfrigérateur environ 30 minutes avant de le bouffer et tu peux enfin déguster ton oeuvre.

Encore un bonus pour terminer : making of de la séance photo de la chocolique que je suis !

Pas facile de garder son sérieux après avoir tartiné du chocolat sur sa bouche...

Bonne journée :-)

P.S. : Merci à mon génialissime photographe !

13 commentaires:

  1. outre le texte que j'ai adoré les photos sont géniales, merci pour la recette de cheese cake au chocolat miam miam miam, bon moi je mettrais du philadelphia à la place de la mascarpone !!

    RépondreSupprimer
  2. Justement, je me disais que j'avais besoin de me détendre un peu, et comme une gourde j'ai pas pensé à aller sur ton blog! Alors que ton article est génial, comme d'ab!

    Je suis d'accord avec Miss barvarde, depuis que le Philadelphia est arrivé en France, vaut mieux l'utiliser dans le cheesecake. En attendant, ta recette à l'air super bonne et je vais tester ça dès que j'en aurais le temps!

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'as bien fait rire et j'ai passé un bon moment à te lire ça fait du bien un peu d'humour à vrai dire je n'aime pas le chocolat mais tu me donnerais presqu'envie. Bises ma toute belle chocolatée

    RépondreSupprimer
  4. très drôle ton ptit billet ! moi tu vas peut êyre pas me croire mais je suis pas trop chocolat, à part (bon ok j'aboue) le chocolat blanc, le nutella et les ferrero rochers !miam

    bise

    RépondreSupprimer
  5. Tes articles me font mourir de rire : j'adore.
    Outre la mode, la cuisine est une autre de mes passions et le chocolat une autre des mes addictions. Je pense essayer ce cheese cake.
    Sinon cette nouvelle couleur de cheveux te va super bien.

    http://addictionmode.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  6. Mais, j'ai trouvé pire que moi on dirait bien ;-) !
    On est vraiment faites pour s'entendre!
    Et je file faire les courses pour tester ta recette pendant mes vacances!
    Bisouxxxx!

    RépondreSupprimer
  7. Ahaha ! J'adore ! C'est la période chocolat j'ai l'impression ! Au boulot on s'est fait un stock qu'on cache dans nos tiroirs pour ne pas tout manger d'un coup !
    Chouette blog en tous cas ! Membre ! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre tout juste ton blog... et ça commence par un article sur le chocolat, avec en prime une super recette ! Je risque de revenir souvent par là :)
    www.beautyarchi.com

    RépondreSupprimer
  9. Malou !

    J'adore ton humour ! Cet article est carrément génial ! Et je ne te parle même pas des photos !

    La recette, j'espère vraiment pouvoir la réussir ! Je ne suis pas très douée pour la cuisine... Mais qui tente rien n'a rien !

    Bisous à toi !!!

    RépondreSupprimer
  10. J'adore, ça change de tes articles de d'habitude :)
    Par contre, je ne regarde pas la recette car je n'ai pas le même corps que toi !!!

    RépondreSupprimer
  11. Merci !
    @Missbavarde et @Brownie je préfère le mascarpone dans le cheesecake, le résultat est plus léger, mais vous êtes libres de votre choix les filles :-)
    @Mary tu me diras si c'était bon ?
    @La Curieuse je suis sûre que tu réussiras cette recette, elle est facile à réaliser !
    @Marie Rhoooo mais une tite part de cheesecake, ça ne peut pas faire de mal :-)
    Bises les filles !

    RépondreSupprimer
  12. mmmmmmh tartine au nutella, mon petit dej quotidien. et qd je vais me brosser les dents, je me découvre tjrs avec du nutella sur les joues

    RépondreSupprimer
  13. tu m'as fait trop rire, moi aussi je suis une accro au chocolat il me faut ma dose par jour

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)