12 octobre 2011

La mode a-t-elle un poids ?

A en croire certains diktats de la mode, il faudrait en permanence que nous façonnions notre petit corps pour qu'il réponde à la tendance du moment.

Scarlett Johansson

Une année, je demanderais donc à un chirurgien plastique bien intentionné (si possible aussi séduisant que Christian dans Nip/Tuck, oui, se faire charcuter par une bombe ne coûte pas plus cher !) d'avoir des énormes boobs à la Scarlett (oui, pour moi, c'est énorme) ; l'année d'après je le supplierais de retirer ces implants bien trop gros parce que la mode serait aux petits seins (ça tombe bien, pour ça, je n'ai pas besoin d'opération !).

Keira Knightley

Une année, je pourrais me goinfrer de merveilles sucrées pour donner à mon butt la forme de deux énormes cerises siamoises ; l'année d'après, j'enchaînerais les heures de sport pour perdre cet excès de graisse et ainsi ressembler à un squelette recouvert d'une fine peau.

La mode est aux femmes voluptueuses ou à la minceur extrême ? Bien, bien ! Je n'ai cependant pas les moyens d'aller faire un tour chez un chirurgien plastique à chaque saison et, de surcroît, je ne veux pas déformer mon corps aussi rempli de défauts soit-il !

Que le rouge soit plus tendance que le jaune, que le pantalon flare fasse de l'ombre au slim, que les compensées aient le dessus sur les talons aiguilles, c'est le mouvement perpétuel du monde de la mode avec parfois un peu de recommencement et souvent des pièces innovantes. J'aime cette mode-là, celle qui nous permet de jouer avec les coupes et les couleurs, celle qui nous fascine autant qu'elle nous ruine.

Mais dès que les tendances touchent au corps, ça me dérange profondément. Si les gros seins sont adulés, suis-je hors jeu ? Est-ce que je deviens soudainement moche et indésirable parce que je ne possède pas ces formes proéminentes ? Au contraire, si les mini boobs reviennent sur le devant de la scène, suis-je l'image même de la beauté actuelle ?

Toi, ô chère lectrice, et moi passons outre ces recommendations et acceptons notre corps tel qu'il est parce qu'il est beau ainsi, au naturel mais avec quand même de chouettes fringues et accessoires pour le sublimer toujours un peu plus :-)

Sur ce, bonne journée beauté !

6 commentaires:

  1. tout à fait d'accord avec toi ! peut importe comme on est tant qu'on se sent bien dans nos pompes !

    RépondreSupprimer
  2. je suis comme toi, ça me gêne ces diktats des poids, des corps etc… après on s'étonne que la boulimie ou l'anorexie existent faut pas chercher trop loin, moi je dis qu'il faut être bien dans ses pompes et dans son corps et se foutre de la société (même si c'est plus facile à dire qu'à faire) et j'adore Scarlett :)

    RépondreSupprimer
  3. Un super post, il faut s'accepter comme on est et si on est bien dans son corps dans sa tête et bien oublions les ce que nous dit les magazines de mode. Un coup ce sont les filiformes, après la mode des plus pulpeuses, alors, ne suivons rien et adoptons notre look à notre morphologie. Bises

    RépondreSupprimer
  4. bien d'accord avec toi !! on est comme on est :)

    RépondreSupprimer
  5. Complètement ok avec toi! impossible de céder à une mode dès lors qu'il faut toucher au corps! c'est un peu ce qu'on voit en ce moment avec la mode du tatouage, je suis contre! Xx Muse

    RépondreSupprimer
  6. T'as tellement raison... On passe trop de temps à essayer à ressembler à quelqu'un qu'on n'est pas plutôt qu'à vivre. En plus, pour le regard de qui? Les gens qui t'apprécient vraiment t'aime comme tu es.

    Merci de le dire car c'est quand même nécessaire de se le rappeler, car sinon on vit dans la frustration.

    Bises bises

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)