16 mars 2012

Etre une modeuse nuit-il à la crédibilité professionnelle ?

YSL : classique-chic


Vendredi matin, 9h00. Réunion avec BIG Boss et les Directeurs de Services. Eux, que des hommes (cette précision ne doit aucunement faire bondir les féministes endiablées : je travaille dans une entreprise où la parité est parfaitement établie), avancent dans leur costume, la taille serrée par une ceinture et la gorge engoncée dans un col agrémenté d'une cravate. Moi, la seule nénette du clan, arbore un mini short assortis de collants à motifs, avec aux pieds des boots plates et sur le haut du corps un paletot à paillettes. Au classicisme sobre de la tenue des chefs s'oppose mon modeste style tendance qui met à mal la règle selon laquelle, pour être prise au sérieux dans la sphère du travail, il faut savoir respecter le pas-court-pas-décolleté-parce-que-c'-est-pas-les-années-yéyé. J'aime les fringues, les chaussures, les sacs et les bijoux, j'ai mon propre look, pourri pour les un(e)s, sympa pour les autres, mais quoi qu'on en pense, je ne suis pas prête à me soumettre au business woman style parce que certains jugent les compétences à l'habit ! 

Chanceuse que je suis, je n'ai jamais eu droit à une quelconque réflexion sur mes jupettes et autres robes courtes, mais je sais que parfois, les filles subissent les préjugés de leurs congénères à bites qui assimilent, souvent à tort, la modeuse à des capacités intellectuelles réduites. Qu'on se le dise ! Aimer la mode, montrer ses gambettes, dévoiler ses seins, le tout sans jamais sombrer dans le vulgaire, n'est aucunement synonyme de stupidité. Serais-je considérée comme plus performante si je me pointais au bureau en tailleur noir avec un petit chemisier blanc sans aucune originalité ? Peut-être, mais peu importe. Je sais ce que je vaux, mini jupe ou pantalon droit, mes connaissances et mon savoir-faire sont là !

Balenciaga : originalité et style


A toi qui n'ose pas ou qui a osé mais a renoncé suite à des commentaires désobligeants, j'écris : fais fi des préjugés et autres banalités, affirme toi telle que tu es et prouve que le style, s'il révèle une partie de ta personnalité, ne permet pas de déterminer si la connerie est ton meilleur ami ou si la matière grise t'habite. Olé !

Ici, je te lance donc un défi, au prochain rendez-vous professionnel avec tes chefs, sois toi-même (bon, évite de sombrer dans le trop de chair visible quand même, t'es pas là pour pécho :-)) et assume ton style !

Sur ce, bon weekend :-)


9 commentaires:

  1. Sympa cet article ! Ça change !
    Pour ma part, je fais comme oit. Je reste moi-même que ça plaise ou non, le tout sans tomber dans la vulgarité ! Chose normale.
    En tout cas ton article m'a bien fait rire. Bises !

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait du bien de lire ce genre d'article. Comme toi, je porte ce qui me plaît et ce qui me correspond. Parfois c'est court, parfois c'est très coloré, parfois il y a un peu de décolleté... mais jamais tout en même temps.

    Bon week-end !
    www.beautyarchi.com

    RépondreSupprimer
  3. le machisme est partout, et les boites sont encore trop dirigees par des hommes, la mienne est macho au possible, impossible d'accéder à un post important, que des mecs..c'est soi belle et tais toi. !
    bravo pour cet article.
    bise

    RépondreSupprimer
  4. ah bah ça je suis bien d'accord je m'habille comme je veux au boulot, je suis assez libre et si les collègues aiment pas (genre mon tee shirt lady gaga) bah je ferais exprès de le remettre :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas si le fait de porter des jupes dérange le plus les hommes ou les femmes... Moi mon problème c'est plutôt mes collègues féminines ! ^^

    RépondreSupprimer
  6. Très bon post. Il faut assumer ce que l'on porte on ne vit qu'une fois et les autres.... bravo et bises miss

    RépondreSupprimer
  7. Yeah tu gères! Savoir être soi-même même au travail ça c'est professionnel. Tu ne fais rien de bon en te faisant passer pour une autre... surtout que tu es super comme tu es! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. sympa cet article moi je m'habille comme je veux et tant pis si ça déplait
    Bisous

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)