30 juillet 2012

Un escargot chocolat pistache ? Va te faire foutre connard !



Un beau matin, un collègue m'a offert un escargot chocolat pistache. Je lui ai demandé pourquoi et il m’a dit « Parce que c’est l’été ». C’était sympa, mais pas logique. Il sait pas que nous les filles ont fait hyper méga gaffe à ce qu’on bouffe avant l’épreuve du bikini ? Il l’a fait exprès, le salopard. Tout ça pour qu’on n’arrive à pas avoir un corps de rêve, tout ça pour qu’on se lamente sur les bourrelets qui dépassent du mini slip de bain parce qu'on ne peut décidément pas se résigner à investir dans une combinaison cache-cellulite and co.

On a besoin de soleil bordel, et sur tout le corps. Paraît qu'ça fait du bien. Alors on s'fout à moitié à poil sur la plage. On aime bien. On s'sent libre. Un brin rebelle. Mais pas toujours belle. Alors oui, avant le départ en vacances, c'est la guerre. La guerre aux kilos en trop. On s'auto-flagelle à coup de rondelles de concombre sans sauce s'il vous plaît, on se tartine de crèmes amincissantes qu'amincissent rien du tout mais qui donnent bonne conscience genre tu-vois-je-fais-tout-ce-que-je-peux-pour-être-canon, et on souffre, en silence, et on tient, en souffrance, parce qu'on sait qu'on est toutes pareilles à cette même période de l'année : on se fait mal. 

Notre vie sociale est au point mort. On abhorre l'apéro en terrasse avec assiette de charcuterie et fromage  (5 000 calories avec le vin, de quoi préférer se flinguer au lieu de passer 4 heures d'affilées à suer dans la salle de sport devant des mecs qui matte ta graisse se balancer de tous les côtés). On redoute la collègue qui apporte fièrement ce gâteau qu'elle a préparé la veille pour fêter son anniversaire avec des gens qui s'en foutent qu'elle prenne un an dans la gueule parce qu'elle est déjà moche et ridée. On décline les invit' au resto parce qu'on connaît notre capacité de résistance face au confit de canard et au cheesecake au caramel. On reste chez soi, seule avec ses crudités et sa série télé. On s'fait chier mais on va être belle. C'est ce qu'on croit. 

Je l'ai bouffé son putain d'escargot chocolat pistache. C'était bon. Non, c'était f*****g exquis.J'ai kiffé grave. Pis j'ai pleuré. Ruinés mes efforts de la veille à bouffer des tomates sans mozzarella. 

Le soir, je suis allée à mon cours de gym suédoise avec la ferme intention de donner tout ce que j'avais pour éliminer la viennoiserie du matin enfilée en 2 minutes après un petit-déjeuner déjà consistant fait de tartines de confiture et d'un yaourt. Dans la salle, il faisait une chaleur étouffante. J'ai failli rebrousser chemin en me disant que j'allais mourir desséchée. Mais j'ai tenu, avec souffrance, parce qu'on est toutes pareilles à cette même période de l'année : on se fait mal.

J'ai sué, j'ai pué, j'ai brûlé de la vilaine graisse. Je sais désormais qu'à un mois du bikini time, je n'ai plus le droit à l'erreur. Je sais aussi que pendant les vacances, je devrai rester vigilante. Et irritante. Mais mince.


Ceci est une fiction partie d'une anecdote réelle : l'escargot chocolat pistache m'a été offert par un collègue et je l'ai mangé. Sans culpabiliser. On devrait toutes être pareilles à cette même période de l'année : on devrait profiter !

14 commentaires:

  1. Pistache chocolat........ mmmmmmmmm !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis en partie reconnue car je suis aux concombres/tomates/épinards depuis quelques temps, mais en fait j'arrive à préparer tout ça de manière gourmande. Donc je fais attention ET je me fais plaisir !
    Rdv demain sur le blog pour une petite recette... avec des pistaches (mais pas de chocolat) !
    Bises, bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée voir ta recette et elle me tente cruellement :-) Bises !

      Supprimer
  3. Je vais te faire déculpabiliser : la table à "J'ai ramené de quoi grignoter" au boulot et sous mes yeux. CHocolats, bonbons, gâteaux... Toute la journée je passe devant. Toute la journée je pioche dedans. A chaque fois je me dis que ce n'est pas cette misérable cacahuète entourée de chocolat qui va se voir sur la balance. Mais celle là plus toutes les autres, plus les fraises tagada du lendemain, les deux croissants du surlendemain et tout le reste... Je crois que je suis pire que toi :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La tentation à chaque minute, tu dois faire du sport rien qu'en luttant !!!

      Supprimer
  4. Moi au lieu de faire le régime je cuisine ! mais c'est pas grave au moins je profite!!!
    prochaine vidéo j'essaie de le refaire cet escargot magique !!
    http://www.youtube.com/user/LJOCharlotte?feature=guide

    RépondreSupprimer
  5. J'ai jamais goûté mais du coup tu m'as donné envie... Je suis à J-27 du bikini moi ! Je galère vraiment à perdre cette graisse, surtout dans le ventre :'(

    RépondreSupprimer
  6. humm cet escargot choco pistache miam miam !

    RépondreSupprimer
  7. Ma chérie, je suis désolée de te l'annoncer mais la gym suédoise (pour en avoir pratiquer à raison de 2 fois par semaine) ne fait pas maigrir (et tous les profs de gym suédoise le disent), elle permet de se muscler mais ne permet pas d'éliminer malheureusement parce que ce n'est pas un sport d'endurance. J'adore la gym suédoise, c'est la première fois que je me suis impliquée dans un sport et la maintenant je prends des cours beaucoup plus intense et je sens la différence.

    mais ça a l'air bon cet escargot ! miam

    Kisses

    Hannah

    Elegantesque Blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca tombe bien puisque je ne veux absolument pas maigrir :-)

      Supprimer
  8. Ouf! Je me suis dit mais non, si Malou maigrit elle va disparaître! Heureusement, j'ai lu jusqu'à la fin. J'ai décidé que je voulais être fine comme toi et je pars de suite m'acheter un escargot chocolat.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur CCCandCo. :-)